Enigmes Tests Bibliothèque Mot caché Jeux Vidéos Orientation
Photos scolaires Cocologie Insectclopedia Musiclopedia Techlopedia Ressources PedagoNet

L'estime de soi
Adaptation d'une présentation de R. Reasoner
..

Caractéristiques d'une faible estime de soi
L'élève : - a une mauvaise opinion de lui-même, d'elle-même et de ses aptitudes; il ou elle craint d'exprimer ses opinions.
             - ne réussit pas bien à l'école; il ou elle se croit incapable de mener à bien ses travaux, peu importe son habileté réelle.
             - est timide, a de la difficulté à nouer des rapports, démontre moins de maturité dans son comportement que ses  camarades.
             - abandonne facilement, n'arrive pas faire le lien entre travail et succès.
             - est d'un tempérament passif et est facilement intimidé; il ou elle préfère "suivre" les autres.

Ce qui nuit à l'estime de soi :
 - Une pauvre estime de soi des parents ou des enseignants.
 - L'inconstance dans l'application de la discipline.
 - L'ambivalence.
 - La surprotection.
 - Le laisser-faire.
 - Les mots qui blessent.
 - Les critiques constantes des proches et des amis.
 - Le découragement devant les difficultés.
 - L'accent mis sur les difficultés plutôt que sur les forces.
 - La perception des erreurs comme étant des échecs.
 - Les attentes trop ou pas assez grandes.
 - Le manque de plaisir et de complicité avec l'enfant.

Comment favoriser l'estime de soi
 - Être présent de façon chaleureuse auprès de l'enfant.
 - Établir des règles familiales et scolaires peu nombreuses mais claires.
 - Faire vivre des conséquences logiques et naturelles suite au manquement à ces règles.
 - Contrôler les facteurs de stress chez l'enfant: préparer les changements à l'avance, minimiser le nombre de changements, aider
   l'enfant à trouver des façons de se calmer lorsqu'il ou elle est stressé(e).
 - Être un adulte en qui on peut avoir confiance.
 - Souligner les forces de l'enfant.
 - Souligner ses difficultés en ménageant sa fierté et en lui donnant des moyens pour s'améliorer.
 - Utiliser un langage valorisant.
 - Favoriser l'expression des émotions.
 - Permettre une ouverture aux autres.
 - Encourager l'enfant à se faire des amis et à gérer lui-même ou elle-même les conflits.
 - Susciter sa motivation.
 - L'amener à comprendre que les résultats de ses entreprises sont des suites logiques de stratégies et de moyens employés.
 - L'amener à accepter les erreurs.
 - L'aider à planifier et à être persévérant et persévérante dans la poursuite de ses objectifs. L'inciter à se corriger elle-même ou lui-même.
 - Améliorer la relation avec les élèves de la classe
 - Essayer d'adopter des attitudes et des attentes positives pour tous les élèves de la classe, même si certains ou certaines sont
   plus méritants et méritantes que d'autres.
 - Lorsque possible, trouvez des manières pour laisser les élèves gagner: (exemple: avoir raison, avoir de succès ou faire leur
   façon), mais sans compromettre le respect de vos normes ou de vos attentes.
 - Fournir fréquemment aux élèves des occasions de connaître le succès et de développer un sentiment de compétence.
 - Éviter de réagir directement au comportement provocateur, confrontant ou de désobéissance passive manifesté par l'élève.
 - Trouver des manières pour féliciter sincèrement les élèves et de leur donner une attention positive de façon régulière.
 - Fournir aux élèves de nombreuses occasions de participer en classe, afin de leur donner des chances de réussir et
   donnez-leur les indices, encouragements, rétroactions, corrections et secondes chances nécessaires.
 - Encourager les apprentissages et les comportements positifs des élèves et montrez-vous vraiment intressé(e) à leur succès.

Dans vos relations avec les élèves, il est essentiel de posséder un bon sens de l'humour, ainsi que d'être capable de rire de vous-même et de voir les drôleries de certaines situations de tous les jours.

Comment bâtir l'estime de soi chez les élèves
I - Remettre à chaque élève un sac de papier brun.

    Demandez-leur d' imprimer leur nom au centre du sac et de décorer autour de leur nom.
    Ramassez les sacs.

  Sur le babillard, affichez : "Nos compliments à une personne très spéciale".
  Écrivez le nom de chaque élève au babillard et placez son sac brun à côté de son nom.

  Chaque matin, placez un bout de papier sur chaque pupitre d'élève. Ceci fera partie de la routine jusqu'à ce que chaque élève y
  soit  passé.

  Donner ces directives :"Écrivez une belle phrase au sujet de notre personne spéciale telle:
                                    Qui est mon ami(e) , au sujet de ses vêtements, ses intérêts".

  Une fois complété, revisez afin d'assurer qu'il n'ait rien de négatif d'inscrit.Laissez le bout de papier sur leur pupitre .

  Placer les compliments dans le sac de l'élève.

  Lisez à haute voix les phrases avec les plus jeunes. Avec les plus vieux, remettez le sac à l'élève afin qu'il ou qu'elle puisse le
  lire seul(e). Ceci aide l'intgration, l'acceptationet à faire partie du groupe.

  Répétez cette activité avec les nouveaux arrivés afin de faciliter l'intégration et d'encourager le bien-être de l'élève.

2- Créer des situations où l'élève peut vivre et développer son estime de soi.
       - Les élèves s'occupent de faire les annonces du matin.
       - Lecture en paire, (élève de 7e année avec un élève de 4e année.)
       - Diviser l'école en maisons.
       - Formation aide-camarade, brigadier/brigadière afin d'agir comme médiateurs ou médiatrices .
       - Déjeuner avec la direction d'école ou l'enseignante ou l'enseignant.
       - À chaque mois, la photo des élèves dont ce sera bientôt l'anniversaire est affiché sur le babillard. Les anniversaires sont
         proclamées aux annonces.
       - Prix "Bonne Journée" où l'école décerne un prix aux élèves qui ont mis en pratique l'un des éléments de la formule de succès.
       - Remise de collants, "Je me suis fait prendre à être bon et bonne", aux élèves coupables d'une exellente conduite et de bonnes      
         actions.

       - Afficher sur les murs de l'école, "Sous ce portail, passent les meilleurs enfants du monde" ou
         "Ici on s'attend de grandes choses de chacun de ses élèves".
       - Télé-louanges :  Appel aux parents pour leur apprendrent que leur enfant excelle dans un domaine en particulier.
       - Lecture au bureau et récompense.
       - Surveillance de bureau.
       - La personne que tu regardes est très importante.
       - Signaler les succès.
       - Élève de la semaine où l'on récompense l'excellence du comportement d'un élève en autorisant ce dernier à porter pendant
         une semaine en classe sa casquette spéciale.
       - Récompenser l'assiduité de façon tangible (une note de passage de 50%, respecter les consignes et dispenser de l'examen final.)
       - Travail bénévole dans la collectivité (ramassage de feuilles mortes, amplettes pour personnes âgées, embellissement des
         abords de l'école.)
       - Organiser pour les élèves un colloque sur le respect.
       - Formuler des règles de comportement à l'école: 1) sois poli(e)
                                                                               2) sois organisé(e)
                                                                               3) respecte ton école
                                                                               4) fais de ton mieux
       - Activités parascolaires.
       - Organiser des projets pour encourager la sécurité, le confort et le bien être affectif et physique des élèves (programme
         d'exercice physique, activités sur la sécurité, la violence,l'aggression, le respect.)

Au secondaire:
      - Première journée d'école, remettre à chaque élève un questionnaire à compléter ou encore inviter l'élève à vous écrire une
       lettre propos d'eux-mêmes ou d'elles-mêmes. Le plutôt que vous apprenez à connaître vos élèves, le mieux outiller que vous
       allez être de bâtir une bonne relation avec eux et adresser leurs inquitudes. En reconnaissant ceux et celles qui se
       considèrent faible en math, écriture, lecture vous pouvez trouver des façons d'assurer qu'ils et qu'elles connaissent de petits
       succès au tout début.

     - Demander aux élèves qui n'ont pas compléter leurs devoirs de vous remettre une note expliquant pourquoi. Établisser vos
       attentes dès le début mais pas de façon punitive. Ces messages permettent à l'élève de communiquer en confidence avec
       leurs enseignantes ou enseignants. Même si vous ne pouvez pas règler leur problème, vous pouvez peut-être leur suggérer
       de meilleures façons pour y faire face.

     - Inviter les élèves à vous aider à résoudre des problèmes en salle de classe, tel un manque de participation, dérangement
       constant. Demandez-leur d'écrire leurs idées de façon à mener une discussion plus productive. Ceci responsabilise les jeunes.

     - Le travail écrit permet à tous de partiper car il y a des élèves qui seraient réticents de s'exprimer devant leurs pairs et en plus
        comme enseignante ou enseignant, vous n'avez pas le temps d'avoir une conversation individuelle avec chacun de vos élèves.

Pour pouvoir améliorer l'estime de soi des élèves, il faut que le personnel ait bon moral. Il faut de bonnes communications entre les différents membres du personnel, entre le personnel et les élèves et entre l'école, les parents et la collectivité.

Profileur de comportements scolaires
PedagoNet